Nous sommes le changement

fhtrjh

Petite réflexion du jour, en regard de tout ce qui nous est annoncé sur le plan planétaire, à court et à moyen terme : il importe de nous rappeler à chaque instant que la pensée crée.

Tout ce que notre mental « rumine » (inquiétudes, peurs, stress et anxiété) finit par non seulement affecter notre moral et épuiser notre système immunitaire, mais se répercute aussi sur notre environnement extérieur. Car en limitant nos perceptions à ce qui est généralement véhiculé et en polarisant notre attention sur « un seul côté de la médaille », ceci finit par teinter nos croyances, atténuer nos espoirs et influencer nos décisions.Alors que les crises se succèdent sans jamais véritablement se terminer, il devient parfois difficile de demeurer centrés, sereins et confiants en l’avenir. De plus en plus de « survivalistes » entrevoyant de sombres jours à venir, nous conseillent de mettre de côté des produits essentiels, de la nourriture, de l’argent et de l’or, voire même des armes pour « protéger nos acquis ». Chacun est invité à se centrer sur ses besoins, sa sécurité matérielle et son petit confort personnel.

Or, dans le cas d’un réel crash économique mondial, ne vaudrait-il pas mieux se serrer les coudes que de ne penser qu’à soi? Lorsque des amis me confient avoir accumulé des réserves de denrées ou caché des pièces d’or dans leur sous-sol, je ne peux m’empêcher d’avoir des flashes de foules affamées et de hordes de brigands prenant d’assaut leur demeure.

Imaginez la scène : tout le quartier meurt de faim et vous vous rendez chez le boulanger acheter un pain avec l’argent en poche, alors que toutes les banques sont fermées. Ne croyez-vous pas que le moindre passant désespéré pourrait chercher à vous voler ou, pire, vous suivre afin de pouvoir dévaliser votre maison?

Alors que si, au contraire, nous avons confiance en notre « bonne étoile », que nous prenons le temps de regarder derrière nous et constater que nous avons toujours mangé à notre faim, traversé les pires tempêtes, et trouvé chaque fois les solutions pour nous en sortir, nous préservons et honorons nos ressources intérieures plutôt que de dépendre de l’extérieur.

Et si l’ultime choix qui se présente à nous actuellement était soit survivre à tout prix ou savourer la vie en toute confiance? Qu’est-ce qui nous importe le plus : la durée de notre existence ou notre qualité de vie? Qu’est-ce qui nourrit véritablement notre Être : tenter d’assurer notre sécurité sans relâche ou choisir de construire un futur à la mesure de nos aspirations profondes?

Tout se joue dans la sphère vibratoire. La survie en 3D implique de prévoir les pires scénarios et tout mettre en œuvre pour les éviter. Tandis que l’élévation de l’Âme consiste à « semer » aujourd’hui les graines de bonheur, d’espérance et de foi en l’avenir, afin que celles-ci puissent germer et porter fruit… dans notre cœur comme dans nos vies.

Et si, au lieu de chercher à nous protéger sur le plan matériel, nous nous permettions plutôt de prendre soin de notre énergie vitale? Plus nous prenons soin de nos états d’âme, plus nous optons pour des activités qui nous font du bien, et plus nous entretenons des relations saines et basées sur l’entraide avec ceux qui nous entourent, plus il sera aisé de matérialiser des conditions favorables à notre épanouissement… et ce peu importe ce qui se joue dans le monde.

Imaginez la différence si, au lieu de ruminer, vous inquiéter pour le futur ou dépenser de l’énergie à tenter de contrôler votre destinée, vous focalisiez plutôt votre attention sur ce qui vous rend heureux : la joie, l’abondance et les miracles déjà présents au cœur de votre quotidien.

Mieux encore, imaginez que chaque cellule de votre corps est connectée à l’Univers entier, Dieu, la Source de toute vie… et que l’Énergie de Lumière descend du Ciel vers le sommet de votre crâne pour se répandre dans tout votre corps et ainsi dynamiser tout votre Être.

Si, comme la plupart d’entre nous, vous êtes généreux et attentionné envers vos proches, il se peut que votre cœur déborde et que vous ayez tendance à ouvrir les bras pour distribuer allégrement toute cette Divine Énergie à ceux qui en ont besoin. Mais autorisez-vous, pour une fois, à ressentir la Lumière pénétrer dans chaque parcelle de votre organisme, lui permettant de nourrir chaque cellule, soulager chaque tension, guérir chaque blessure et revitaliser chaque organe.

Permettez à l’Énergie Cosmique, éternelle et illimitée, d’habiter tout votre corps, votre poitrine, votre abdomen, vos membres. Ensuite, voyez-la descendre le long de votre colonne vertébrale, dans vos jambes et vos pieds, et imaginez qu’un immense réservoir se forme dans le sol, là où vous vous trouvez… afin non seulement d’ancrer cette Force lumineuse au sein de la Terre Mère, mais d’emmagasiner des réserves d’Énergie pour que vous puissiez en disposer chaque fois que vous en aurez besoin.

Se pourrait-il que plus vous demeurez confiant en vous-même, avez foi en la Divine Providence, êtes ouverts et réceptifs à la solidarité humaine, moins vous serez perméables aux oracles de mauvais augure? Votre ancrage, votre connexion Céleste et vos réserves vibratoires ne vous apportent-ils pas la plus grande « sécurité » qui soit?

Chaque petit moment de joie, de bonheur et de plaisir que vous vous accordez vient abreuver votre Âme et vous permet de « refaire le plein » d’Énergie… tout en « arrosant » vos semences d’espoir et de création d’un futur lumineux – pour vous-même et l’humanité tout entière.

Puisque NOUS SOMMES LE CHANGEMENT que nous rêvons de faire advenir dans le monde, choisissons de DONNER L’EXEMPLE en manifestant le meilleur pour nous et tous ceux qui nous entourent. Il suffit, à chaque instant, entre chaque respiration, de revenir à l’essentiel… en soi-même.

Les réserves les plus importantes qui soient sont celles qui nous rapprochent de notre VÉRITÉ PROFONDE et nous permettent de nous souvenir de QUI NOUS SOMMES RÉELLEMENT : des ÊTRES DIVINS, ENFANTS DE DIEU, VOYAGEURS DES ÉTOILES, COCRÉATEURS ÉTERNELS, INFINIS ET ILLIMITÉS.

Source : La Presse Galactique

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Inscrivez-vous dès maintenant à ma newsletter pour recevoir plus de nouvelles

Menu