L’impermanence

“La raison pour laquelle nous sommes assez fous pour nous faire souffrir
et faire souffrir l’autre est que nous oublions que nous et l’autre
personne sommes impermanents.
Un jour, quand nous mourrons, nous perdrons tous
nos biens, notre pouvoir, notre famille, tout.
Notre liberté, notre paix et notre joie
dans le moment présent sont la chose la plus
importante que nous ayons.
Mais sans une compréhension éveillée de l’impermanence,
il n’est pas possible d’être heureux.

Thich Nhat Hanh

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Inscrivez-vous dès maintenant à ma newsletter pour recevoir plus de nouvelles

Menu