Un véritable Maître spirituel

 

« Un véritable Maître spirituel ne se détourne pas des pécheurs et des criminels. De même que l’arbre transforme en sève élaborée la sève brute qui monte des racines, il puise chez tous les êtres frustes, les déshérités, les malfaiteurs, des énergies qu’il transforme et redistribue ensuite sous forme de pureté, de lumière et d’amour. Les êtres d’une grande pureté sentent qu’ils peuvent aller dans tous les milieux et fréquenter n’importe qui, ils n’ont pas peur d’être salis par les autres. Leur amour est plus fort que tout et c’est cet amour qui les rend capables de transformer les humains. Donc, contrairement à ce que croient beaucoup trop de gens, se tenir à l’écart des faibles et des pécheurs n’est pas un signe d’évolution. 

Évidemment, l’amour et le désir d’aider les êtres ne suffisent pas pour les arracher à leurs vices ou à leurs faiblesses. Combien de fois on a vu des personnes animées d’intentions généreuses se laisser entraîner aussi bas que ceux qu’elles voulaient sauver ! Elles avaient présumé de leurs forces. Pour transformer les êtres, c’est sur soi-même d’abord qu’il faut avoir longtemps, patiemment, appris à faire ce travail de transformation. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Source : https://aucoeurdelunicite.com/

Vous avez besoin d’en savoir plus ?

Faites un tour sur le site et prenez le temps de me découvrir

Messages récents

Vous souhaitez prendre le temps de découvrir mes livres ?

Inscrivez-vous dès maintenant à ma newsletter pour recevoir plus de nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

La maitrise du Soi
Éveil des Cœurs solaires de l’humanité
Menu