La méditation

mirena mahajana

La méditation n’est pas une recherche ; elle n’est point quête, sondage, exploration.
Elle est explosion et découverte. Non le domptage du cerveau par une discipline,
ni l’analyse introspective de soi ; elle n’est certainement pas l’entraînement à la conscience, laquelle inclut, choisit et refuse.
Elle vient naturellement quand toutes affirmations et réalisations,
positives ou négatives, ont été comprises et tombent d’elles-mêmes, facilement.
Elle est le vide total du cerveau. C’est ce vide qui est essentiel et non ce qu’il contient.
Ce n’est qu’à partir de ce vide que la vision est possible. Toute vertu en jaillit,
mais non la moralité, ni la respectabilité sociale.
C’est de ce vide que naît l’amour, sinon ce n’est pas de l’amour.
Le fondement de la vertu se trouve dans ce vide.
La méditation est la fin et le commencement de toutes choses.

J. Krishnamurti, Carnets, Éditions Le Rocher.

Source :  https://aucoeurdelunicite.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Inscrivez-vous dès maintenant à ma newsletter pour recevoir plus de nouvelles

Menu